ADMIRAL 45 SQUELETTE

L’Admiral enlève le haut

On l’a vu habillée des plus beaux cadrans maritimes. Aujourd’hui, l’Admiral provoque, se met à nue, sans cadran.

Technique et ludique, elle ouvre également la voie à de nombreuses personnalisations.

 

 

L’Admiral est l’un des piliers du patrimoine de Corum. Dévoilée en 1960, seulement cinq ans après la création de la maison, elle incarne l’horlogerie maritime selon Corum. Fidèle à sa fibre artistique, la maison ne s’est toutefois jamais privée d’emmener la marque loin de ses rivages natifs. C’est le cas aujourd’hui avec l’Admiral 45 Squelette, une pièce plus radicale qui laisse jeu égal au design nautique et à la pure mécanique horlogère.

 

Celle-ci apparait désormais au grand jour. La nature particulière du mouvement mérite ce déshabillage : il est conçu en interne, dessiné par Corum et réalisé par EMC, sa propre entité de production. C’est le calibre CO 082, offrant 42h de réserve de marche. Entièrement dévoilé, il offre à l’Admiral un look plus énergique.

 

L’Admiral 45 Squelette ne se contente pas d’une absence de cadran. Ses ponts ont tous été ajourés puis recouverts d’une surface gris anthracite qui offre ainsi deux contrastes. Le premier se fait avec les rouages en maillechort du mouvement dont la couleur cuivrée se détache avec éclat des autres composants.

Le second contraste se fait avec les couleurs dominantes des différents modèles de l’Admiral 45 Squelette : bleu turquoise, jaune ou rouge. Ces couleurs toniques sont réparties en différents endroits de chaque version : sur l’aiguille des secondes, la boite, le bracelet et la date. Dès aujourd’hui, Corum prévoit la possibilité de réaliser des pièces sur mesure combinant différentes couleurs, ces trois éléments, sans même compter les possibilités de bracelets colorés.

 

La date n’est pas conçue de manière traditionnelle, le disque de date comporte des chiffres qui ont été agrandis. Ensuite, ces chiffres arabes qui la constituent ne sont pas peints ou gravés sur des disques saphir, comme dans la plupart des constructions horlogères de ce type. Ils ont été individuellement découpés par une électroérosion de précision. Cette découpe permet des chiffres fins, sans support, engrenés par une transmission invisible abritée sous le rehaut. Cette construction aérienne accentue l’effet squelette de l’Admiral 45. Elle permet également de dévoiler plus en détails le calibre maison qui se déploie au pont inférieur.

 

Pour faciliter la lecture de cette grande date squelette, Corum a réalisé à 6h un guichet dont le fond est plein. Ses couleurs accentuent le contraste avec la date mais aussi le côté sport et moderne de l’Admiral 45 Squelette. On y retrouve les différentes couleurs de la collection : bleu turquoise, jaune ou rouge. Cette composition squelette est survolée de larges aiguilles dauphine marquant les heures et minutes au gré des 12 fanions chers à la collection Admiral, gravés sous sa célèbre lunette à 12 pans. L’ensemble est présenté dans un boitier titane grade 5 de 45 mm avec bracelet en caoutchouc vulcanisé, étanche à 300 mètres, en phase avec les aspirations nautiques de la collection Admiral.

 

Sport chic et énergique, la collection compte sept modèles, limités à 288 exemplaires chacun (trois modèles avec boite en titane naturel, quatre modèles avec boite en titane PVD noir mat).