Corum Heritage Eleganza

Corum Heritage Eleganza

Ma che bella!

Corum dévoile une nouvelle collection 100% dédiée aux femmes : Eleganza.

Particularité : elle se décline aussi bien en versions chics et décontractées que précieuses et joaillières.

Strictement limités, ces modèles féminins utilisent, pour la première fois dans l’histoire de la maison,

un mouvement automatique de type régulateur.

 

 

 

Précieuse mais décontractée, moderne mais déjà mythique : pour sa nouvelle collection 100% féminine, Corum marie les opposés. L’Eleganza incarne le chic à l’italienne, à porter en tenue de gala...ou en jean’s et baskets.
« L’idée était de proposer une création précieuse et contemporaine à la fois », explique Jérôme Biard, CEO Corum. « Nous avons donc adopté un format rond traditionnel avec lunette sertie mais, en même temps, un affichage moderne de type régulateur, offrant un équilibre esthétique que l’on ne voit jamais sur une pièce féminine de standing ».
Le choix du sertissage reflète cette double vocation. Des modèles à pierre dure (tanzanite, aquamarine, tourmaline, améthyste) côtoient des versions joaillières à parure traditionnelle (diamant, saphir). Les boitiers reflètent eux aussi cette double orientation : la première série de trois pièces est dotée d’une boite en argent, la seconde de quatre pièces d’une boite en or rose 18 ct. Ces deux propositions permettent d’adresser aussi bien la jeune femme chic et moderne que celle éprise d’une horlogerie joaillière de collection. Elles partagent un diamètre commun de 40 mm. Il s’y étire un cadran assorti au sertissage de la lunette et de la couronne.

Un affichage audacieux de l’heure
Le mouvement de l’Eleganza est de type régulateur. Il est automatique. C’est actuellement le seul et unique mouvement de ce genre au sein des collections Corum, un type d’affichage que la maison a jusqu’alors très peu utilisé. Rare jusqu’à présent, il le restera : chaque modèle de la collection Heritage « Eleganza » sera strictement limité, entre 8 et 18 pièces maximum.
L’heure de l’Eleganza se lit donc grâce à trois compteurs dissociés : le premier pour les heures, le deuxième pour les minutes, le troisième pour les secondes. Il n’y a donc plus d’aiguilles centrales : les trois compteurs sont alignés, induisant une lecture verticale de l’heure, intuitive et instantanée.
Corum a renforcé ce caractère intuitif en utilisant un guichet à heure sautante. A midi, il offre un large chiffre arabe, noir sur fond blanc, qui indique instantanément les heures, lové dans le compteur central des minutes. Les secondes ferment la marche à 6h. Sur les trois versions avec boite argent, elles survolent un compteur simplement marqué des secondes « 30 » et « 60 ». Les quatre versions avec boite en or rose offrent quant à elle un tour des secondes entièrement serti de saphirs, diamants ou améthystes.