Golden Bridge Titane DLC

Le choc des titanes

Le choc des titanes


Back in black : la Golden Bridge revient dans en pas moins de six nouvelles livrées exclusives, modernes, entièrement habillées de noir. Les deux premières sont dévoilées aujourd’hui. Un nouveau look moderne et puissant pour cette icône présentée il y a bientôt 40 ans.

 

 

Les modes passent, la Golden Bridge demeure. Unique, à contre-courant des tendances dès sa création en 1980, la pièce se réinvente aujourd’hui en six versions architecturales d’une esthétique inédite. Elles seront progressivement dévoilées dans les prochains mois. Les deux premières le sont dès aujourd’hui.


A la base du concept : l’omniprésence d’un traitement noir DLC sur sa boite, sa lunette, ainsi que sa boucle. Tous ces éléments marquent par leur profondeur, permettant un contraste éclatant avec le mouvement baguette qui, de ses reflets or blanc ou rose, attire toute la lumière.


« Le principe fondateur de la Golden Bridge, c’est la mise en valeur de son mouvement baguette. Depuis 1980, la pièce est conçue de sorte à ce qu’il polarise, à lui seul, toute l’attention », explique Jérôme Biard, CEO. « Ces nouvelles versions en sont une l’illustration. Titane et DLC apportent profondeur et modernité à l’habillage, au sein duquel s’étire avec force et élégance ce calibre légendaire ».

Toujours aussi sculptural, le mouvement baguette prouve une fois de plus sa versatilité comme sa modernité. Il se complète ici d’une structure développée spécifiquement par Corum. Elle s’incarne en une géométrie de ponts croisés qui évoquent les plus beaux ouvrages d’arts du génie humain, aux premiers rangs desquels les ponts suspendus comme le Golden Gate ou le pont de Brooklyn. La cohérence est totale avec l’univers artistique de Corum, son ancrage à La Chaux-de-Fonds (où naquit Le Corbusier), son attachement historique à l’art et sa capacité à s’affranchir des codes horlogers.


La pièce se décline en deux versions : or blanc et or rose. On retrouve cette variation sur le mouvement, les aiguilles, le rehaut, la couronne et les vis qui maintiennent la structure de part et d’autre du mouvement baguette. Tout le reste de l’habillage est noir. C’est notamment la première fois que Corum dédie un bracelet caoutchouc noir à sa Golden Bridge, nervuré et gravé du nom de la maison.


Nerveuse et puissante, ce nouveau modèle Golden Bridge Titane DLC sera complété dans les prochains mois par deux autres modèles, chacun décliné dans les mêmes ors. Ce triptyque en devenir, résolument orienté vers la puissance de son architecture, apporte un souffle inédit à la Golden Bridge, destinée à un public de collectionneurs d’une haute horlogerie contemporaine et disruptive.